Badja, l’orphelinat   

Le coup d’envoi de la construction de l’orphelinat a été donné à la suite d’une mission de reconnaissance organisée en novembre 2006 par l’association.



C’est Badja, village de brousse situé à 4O km de la capitale, où l’association Echange et Solidarité France Togo travaille depuis dix ans, qui a été choisi pour son implantation.

La mission d’étude a été reçue par la ministre des affaires sociales et la ministre déléguée à la protection de l’enfance qui ont immédiatement leur feu vert et assuré l’association de leur coopération dans la sélection des enfants pris en charge (victimes de trafics, enfants abandonnés à la naissance, orphelins de parents morts du sida, enfants des rues …).

JPEG - 11 ko
fabrication des agglos

En moins d’une semaine, un puits a été creusé, le terrain débroussaillé et les fondations sorties de terre.Les agglos fabriqués sur place dans un moule ont été montés rang après rang, et, dès le départ de la première mission, les murs du bâtiment principal s’élèvaient à un mètre.

Objectif : achèvement est prévu pour l’été 2007

En novembre 2007, construction du premier dortoir de 30 lits. L’incorporation des premiers enfants est prévue pour début 2008. A terme nous prévoyons 4 dortoirs de 30 lits soit 120 enfants sur dix ans. Côté financement, nous avons recueilli des promesses et des fonds pour construire la première tranche : Fondation Prévoir, Conseil Général, Stalaven,laboratoires pharmaceutiques, , une entreprise de peinture (Manche), Mairie de Quessoy,école de la Ville Davy, vente d’artisanat, spectacles, dons de particuliers, etc. Dès 2007 plusieurs parrains s’engagent à prendre en charge chacun un enfant sur le long terme à hauteur de 40€ par mois ; la déduction fiscale de 75% des dons, ramène en réalité leur contribution à 10€ par mois.

Nous remercions tous ceux qui nous soutiennent dans cette noble cause et garantissons à ceux qui hésitent encore à le faire, que chaque centime d’euro donné à ESFT est utilisé sur place, notre association n’ayant aucun frais de fonctionnement en raison du bénévolat de ses membres.